Contactez-nous : 418 623-1111 | info@chiropraticienne.ca

Votre bébé souffre de coliques, votre vie se complique, pensez chiropratique!

Présenté par le Centre de Santé chiropratique Lebourgneuf

Les coliques chez les jeunes bébés sont tellement fréquentes qu’il est presque surprenant que les fabricants de sécheuses à linge n’aient pas ajouté la mention « Peut atténuer les coliques des bébés » à leurs guides d’utilisation! Pour plusieurs nouveaux parents aux yeux cernés, cet appareil ménager constitue le dernier recours pour tenter de diminuer les pleurs et l’inconfort de leur poupon, et ce, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Certes, le truc fonctionne quelquefois et il peut dépanner, mais il existe des solutions beaucoup plus efficaces et moins bruyantes. Réservez donc votre sécheuse pour son usage régulier (la venue de bébé lui impose déjà un surplus de travail!) et explorons des avenues plus prometteuses.

Des coliques : pourquoi?
Éliminons d’emblée deux explications qui vous sont peut-être passées par la tête (le manque de sommeil peut avoir des répercussions surprenantes sur notre esprit…) : votre bébé n’a pas avalé un porc-épic à votre insu et aucun « alien » n’a élu domicile dans son ventre dans le but d’en sortir un jour pour contrôler la Terre. Le niveau de décibels qu’atteignent les pleurs de votre enfant vous font sans doute croire que quelque chose de grave a dû se produire, mais lorsqu’il s’agit de coliques, l’explication la plus courante est fort simple : les douleurs sont généralement provoquées par une accumulation de gaz qui distendent l’intestin. Le mystère de la relative efficacité de la sécheuse est enfin percé : la chaleur procure un soulagement de la douleur et les vibrations favorisent l’évacuation de ces gaz (que vous n’entendez pas toujours sortir à cause du bruit de la sécheuse). Un massage doux, exercé sur l’abdomen de votre enfant, peut se révéler aussi efficace, sinon plus.

Tout cela est bien beau, direz-vous, mais qu’est-ce qui provoque la formation de ces gaz? Ils peuvent avoir plusieurs origines :

1. Le bébé est allergique à l’une ou à certaines composantes du lait de remplacement. On note généralement moins de problèmes de coliques chez les bébés qui sont nourris au sein, bien que cela se produise parfois.
2. Le système digestif du bébé réagit mal à certaines substances qui se retrouvent dans le lait maternel. La maman doit surveiller son alimentation de très près et tenter d’identifier ce qui provoque les crises de coliques chez son enfant.
3. Le bébé avale de l’air pendant la tétée. Cette situation se produit fréquemment lorsque le nourrisson se retrouve dans une position trop inclinée durant le boire et peut également entraîner un problème de régurgitation. Redressez-le (position presque assise) et assurez-vous qu’il fasse son rot après la tétée.
4. Le bébé vit dans un environnement stressant ou trop stimulant. Tout comme nous, les bébés ont besoin d’un minimum de calme pour bien digérer. Autant que possible, allaitez votre enfant dans un environnement tranquille, peu bruyant et sous lumière tamisée. N’oubliez pas non plus que les bébés et les jeunes enfants sont très sensibles au stress que vivent leurs parents, car, faute de pouvoir interpréter adéquatement les mots qui sont prononcés, ils sont beaucoup plus attentifs aux modulations du ton de la voix et au langage corporel. Des tonnes de « je t’aime » ne rassureront pas votre enfant s’ils sont accompagnés de gestes brusques, de soupirs d’impatience et d’une expression faciale crispée!
5. Le fonctionnement du système digestif du bébé peut être perturbé par une ou des subluxations vertébrales situées à la hauteur de ce même système. La digestion requiert plusieurs processus métaboliques complexes et une mauvaise transmission de l’influx nerveux (les messages qui circulent via toutes les ramifications du système nerveux) peut interférer dans le processus et donner naissance aux problèmes de coliques, mais aussi à d’autres troubles digestifs comme les régurgitations.

Jusqu’à quel point les soins chiropratiques sont-ils efficaces?
Lors d’une étude effectuée pendant 3 mois sur 316 bébés souffrant de coliques, on a constaté que 94 % des sujets avaient été soulagés considérablement par les ajustements chiropratiques. (Journal of Manipulative and Physiological Therapeutics 1989; 12:281-288)

Non seulement les ajustements chiropratiques se révèlent efficaces, mais les résultats sont généralement rapides, comme le démontre une autre étude réalisée avec 132 parents de nourrissons qui souffraient de coliques importantes. Dans 91 % des cas, une amélioration a été notée après une moyenne de seulement 2 à 3 ajustements chiropratiques. (European Journal of Chiropractic 1995; 33:264-165)

Plusieurs autres études arrivent à des conclusions similaires, ce qui correspond également à ce que nous pouvons observer à notre clinique.

Certains parents se demanderont sans doute si leur bébé n’est pas trop jeune pour bénéficier de traitements chiropratiques. En fait, un bébé peut recevoir des soins chiropratiques dès les premiers jours suivant sa naissance! Les ajustements qui sont prodigués aux bébés sont adaptés en conséquence et s’effectuent sans douleur. Le but n’est pas d’ajouter un stress supplémentaire à la vie de votre enfant, mais bien de redonner un équilibre à sa colonne vertébrale qui optimisera le fonctionnement de tout son organisme. Non seulement le traitement pourra favoriser la diminution ou la disparition du problème de coliques, mais il pourra aussi agir sur d’autres symptômes présents et même prévenir l’apparition d’autres troubles de santé.

Et d’ailleurs, de meilleures nuits pour les parents contribueront certainement à améliorer l’état de santé (et la bonne humeur) de toute la famille!

Massage que vous pouvez faire à votre bébé pour aider la digestion :

1. Poser votre main chaude sur le ventre du bébé pendant plusieurs minutes.
2. Moulin à eau : les mains posées à plat, les faire glisser l’une après l’autre sur le ventre en direction des jambes.
3. Tenir les genoux ensembles et les ramener vers l’abdomen doucement. Maintenir la position 6 secondes.
4. Votre main gauche fait un cercle complet autour du nombril pendant que votre main droite dessine des arcs de cercle. À faire dans le sens horaire seulement, 6 fois.

Tous droits réservés © 2016 | Centre de santé chiropratique Lebourgneuf